SOS Fukushima: Appel mondial

12052011

Un désastre nucléaire qualifié d’«apocalyptique» par le Commissaire européen à l’énergie se déroule actuellement au Japon, et s’étend progressivement à la totalité de la planète. Et sous l’effet notamment de la stupeur les média n’en parlent quasiment plus.

Si tel est bien le destin de cette catastrophe, face à une telle urgence totalement inédite, seule quelque chose d’exceptionnel (voire de l’ordre du « miracle », c’est-à-dire la mise en œuvre d’une combinaison de l’inimaginable, de l’inattendu, de l’imprévisible et du génie, et des moyens matériels afférents) permettra de ralentir puis de stopper ce processus « apocalyptique ». Et ce « miracle » il s’agit de le faire naitre.

C’est dans ce but que nous relayons les divers appels réclamant la mise en commun de tous les moyens intellectuels et matériels dont dispose l’Humanité.

A l’échelle de ce blog nous voulons tenter de faire collaborer tous les imaginaires et toutes les compétences dont l’Humanité est détentrice, toute son intelligence. Pour cela nous avons lancé ce forum mondial où toutes les idées doivent pouvoir s’exprimer, qu’elles émanent de néophytes, de novices ou de candides, ou à l’inverse d’avis compétents, experts ou savants de professionnels exerçant dans les diverses disciplines techniques et scientifiques concernées d’une manière ou d’une autre par une centrale nucléaire ; même si bien entendu ces derniers sont les plus attendus.

Grâce à la fécondité de la candeur, de la simplicité, les premiers doivent servir d’inspirateurs aux seconds par des suggestions dénuées de tout formatage technique ou scientifique, et d’aiguillons s’ils ne craignent pas de relever ce qui pourrait leur apparaitre comme des erreurs de logique, de raisonnement, de calculs, etc, et de contester, sans agressivité, des affirmations incertaines ou douteuses; même, et peut-être surtout, si elles émanent de sommités. Le débat doit être fructueux, intense, sans concession mais cordial et respectueux. Nous voudrions décourager la flatterie ainsi que la condamnation à l’emporte-pièce, mais non les recadrages appropriés et mesurés.

Pour éviter les polémiques, par souci d’efficacité, vous comprendrez que les jugements, les appréciations pro ou anti nucléaires, les commentaires politiques, et les développements d’ordre idéologique (religieux et philosophiques) doivent garder toute leur place dans d’autres lieux plus adéquates. Ce forum étant un forum à visée essentiellement technique, seules les suggestions et réflexions aboutissant à une dimension de cet ordre sont sollicitées. Si elles nécessitent un développement ou un long argumentaire, elles doivent privilégier les liens internet dans la mesure du possible. Les questions et les commentaires eux doivent être brefs, et courtois.

Bien que le défi soit pour le moins ambitieux, si néanmoins le débat parvenait à atteindre un niveau de bonne qualité, puis d’excellence, nous espérons qu’il suscitera la curiosité et l’intérêt de ceux et celles qui dirigent ou influencent notre monde. Et dans le cas où une ou des solutions « miracle » ou exceptionnelles ou seulement particulièrement remarquables parvenaient à émerger, nous espérons également qu’ils et elles sauront en convaincre l’Assemblée générale ou le Conseil de sécurité de l’ONU de les appliquer au plus vite.

Et déjà ils et elles devraient convaincre notre Secrétaire Général sud-coréen de l’ONU, Ban Ki-moon, dont les concitoyens sont parmi les plus exposés, d’associer tous les moyens nécessaires au bon fonctionnement de ce forum ou d’un forum de ce genre (comme déjà par exemple d’apporter les moyens de traduction des écrits, au minimum dans les langues officielles de l’ONU. Mais en attendant son intervention nous comptons sur les internautes).
Nous pensons qu’en particulier, le Commissaire européen à l’énergie, Günther Oettinger, devrait de son coté avoir toutes les raisons d’agir efficacement dans ce sens.

Le forum est désormais le vôtre. Le nôtre à tous. Il sera ce que nous en ferons : un espace de cacophonie stérile ou au contraire d’échanges respectueux et fructueux.

Et maintenant à notre imagination et à nos compétences, novices ou affirmées !

Même sceptiques il nous reste à cultiver l’espoir ! Qu’avons-nous à y perdre ? Pas grand’ chose… Alors, cultivons-le.

Premières actions à la portée de tous :

Et déjà diffusons cet appel, mettons-le en lien dans nos mails, sur les forums sur Fukushima, et le nucléaire d’une manière générale, dans les blogs, sur les sites des média, des partis politiques, des syndicats, des établissements de formation professionnelle, des universités, des sociétés scientifiques…; etc, etc…

N’hésitez pas à nous signaler des « liens » plus performants ou plus précis et d’une vulgarisation supérieure (notamment pour les liens 2b, 2c, 3, 4, 5)

Nous vous proposons d’adresser à tous les membres de votre carnet d’adresses, un mail contenant le texte suivant (ou celui qui vous aurez vous-même choisi):

” FUKUSHIMA ” Appel mondial aux imaginaires et aux compétences:

http://tentonsdesauverlhumanite.unblog.fr/

Bonjour,

entendez-vous encore parler de Fukushima? Non? C’est donc que le problème est réglé?

Et bien non, il s’aggrave toujours. Mais les média ne veulent pas affronter cette réalité.
C’est donc à nous, toutes les citoyennes et tous les citoyens lucides, de le faire.

C’est pourquoi nous vous proposons de diffuser cet appel en transférant ce message avec le lien internet ci-dessus aux contacts de votre carnet d’adresses.
Merci d’offrir votre participation à cette chaine de solidarité qui par arborescence, à partir de vos quelques simples “clicks”, permettra bientôt à des centaines puis des milliers puis peut-être des millions de personnes de recevoir ce lien, et parmi elles des techniciens, des ingénieurs, des scientifiques . Elle est le seul moyen pour que cet appel ait une chance de donner un résultat.

PRECEDENTE VERSION du 13/04/2011

Les initiateurs de cet appel ont fondé leur démarche à partir d’un certain nombre de constats établis au regard du désastre nucléaire se déroulant actuellement au Japon, et s’étendant progressivement à la totalité de la planète.
Ils ont décidé de lancer cet appel mondial dans la mesure où ils n’ont pas trouvé d’équivalent sur internet. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’en existe pas, et ils seraient enchantés d’apprendre qu’il en existe déjà au moins un auquel pouvoir collaborer. Ne serait-ce qu’en le faisant connaitre, en le traduisant dans leur langue notamment.

L’ambition qui les motive apparaitra forcément naïve aux nihilistes et aux fatalistes bien qu’elle soit dictée par une urgence d’un ordre totalement inédit. Dans une telle situation les blessures d’orgueil, la peur du ridicule leur paraissent dérisoires. C’est donc de la manière qui suit – peu importe qu’elle puisse être ou paraitre illusoire – qu’ils ont souhaité répondre à leur propre inquiétude et aux appels parfois désespérés de ceux, anonymes ou de renom, réclamant la mise en commun de tous les moyens intellectuels et matériels dont dispose l’Humanité, en vue de ralentir puis de stopper le processus « apocalyptique » (ainsi que l’a qualifié le Commissaire européen à l’énergie) en cours au Japon.

Nous observons que l’aveu de ce terrible pronostic n’a pas provoqué de réaction de panique généralisée contrairement à ce que certains gouvernants pouvaient craindre, mais une sidération, une stupeur, y compris malheureusement dans la plupart des média (Cette donnée est d’une grande importance. Et si ce pronostic n’obtenait pas rapidement une tentative de traduction par une action concrète à sa mesure, peut-on exclure cette réaction de panique?). Si telle est donc bien l’ampleur envisageable de la catastrophe, cela signifie que seul quelque chose d’exceptionnel (voire de l’ordre du « miracle », c’est-à-dire la mise en œuvre d’une combinaison de l’inimaginable, de l’inattendu, de l’imprévisible et du génie, et des moyens matériels afférents) permettra de neutraliser le processus. Et ce « miracle » il s’agit de le faire naitre.

Dans ce but nous nous devons de tenter de faire collaborer tous les imaginaires et toutes les compétences dont l’Humanité est détentrice; toute son intelligence. Pour cela nous avons lancé ce forum mondial où toutes les idées doivent pouvoir s’exprimer, qu’elles émanent de néophytes, de novices ou de candides, ou à l’inverse d’avis compétents, experts ou savants de professionnels exerçant dans les diverses disciplines techniques et scientifiques concernées d’une manière ou d’une autre par une centrale nucléaire ; même si bien entendu ces derniers sont les plus attendus.
Grâce à la fécondité de la candeur, de la simplicité, les premiers doivent servir d’inspirateurs aux seconds par des suggestions dénuées de tout formatage technique ou scientifique, et d’aiguillons s’ils ne craignent pas de relever ce qui pourrait leur apparaitre comme des erreurs de logique, de raisonnement, de calculs, etc, et de contester, sans agressivité, des affirmations incertaines ou douteuses; même, et peut-être surtout, si elles émanent de sommités. Le débat doit être fructueux, intense, sans concession mais cordial et respectueux. Nous voudrions décourager la flatterie ainsi que la condamnation à l’emporte-pièce, mais non les recadrages appropriés et mesurés.

Pour éviter les polémiques, par souci d’efficacité, vous comprendrez que les jugements, les appréciations pro ou anti nucléaires, les commentaires politiques, et les développements d’ordre idéologique (religieux et philosophiques) doivent garder toute leur place dans d’autres lieux plus adéquates. Ce forum étant un forum à visée essentiellement technique, seules les suggestions et réflexions aboutissant à une dimension de cet ordre sont sollicitées. Si elles nécessitent un développement ou un long argumentaire, elles doivent privilégier les liens internet dans la mesure du possible. Les questions et les commentaires eux doivent être brefs, et courtois.

Bien que le défi soit pour le moins ambitieux, si néanmoins le débat parvenait à atteindre un niveau de bonne qualité, puis d’excellence, nous espérons qu’il suscitera la curiosité et l’intérêt de ceux et celles qui dirigent ou influencent notre monde. Et dans le cas où une ou des solutions « miracle » ou exceptionnelles ou seulement particulièrement remarquables parvenaient à émerger, nous espérons également qu’ils et elles sauront en convaincre l’Assemblée générale ou le Conseil de sécurité de l’ONU de les appliquer au plus vite.

Et déjà ils et elles devraient convaincre notre Secrétaire Général sud-coréen de l’ONU, Ban Ki-moon, dont les concitoyens sont parmi les plus exposés, d’associer tous les moyens nécessaires au bon fonctionnement de ce forum ou d’un forum de ce genre (comme déjà par exemple d’apporter les moyens de traduction des écrits, au minimum dans les langues officielles de l’ONU. Mais en attendant son intervention nous comptons sur les internautes).
Nous pensons qu’en particulier, le Commissaire européen à l’énergie, Günther Oettinger, devrait de son coté avoir toutes les raisons d’agir efficacement dans ce sens.

Le forum est désormais le vôtre. Le nôtre à tous. Il sera ce que nous en ferons : un espace de cacophonie stérile ou au contraire d’échanges respectueux et fructueux. S’il devait en apparaitre d’autres (la diversité dans la mesure où elle reste transitoire peut constituer un atout), il faut néanmoins souligner que l’union fait la force et que la dispersion des volontés peut la mettre en péril.

Et maintenant à notre imagination et à nos compétences, novices ou affirmées !

Même sceptiques il nous reste à cultiver l’espoir ! Qu’avons-nous à y perdre ? Pas grand’ chose… Alors, cultivons-le.

Premières actions à la portée de tous :

Et déjà diffusons cet appel, mettons-le en lien dans nos mails, dans nos interventions sur les forums sur Fukushima, et le nucléaire d’une manière générale ; multiplions nos interventions ne serait-ce que dans le but d’indiquer ce lien, sur ces forum, dans les blogs, sur les sites des média, des partis politiques, des syndicats, des établissements de formation professionnelle, des universités, des sociétés scientifiques…; etc, etc…

P.S.: Nous ne sommes en aucune manière responsable des publicités apparaissant sur ce blog et nous n’en bénéficions pas. Néophytes, nous avons choisi unBlog au hasard. Nous apprécierions que les publicités se fassent discrètes, voire inexistantes. Les proximités étonnantes étaient au départ le fait de coïncidences (et nous avions vu dans l’apparition de ces dernières un bon signe! au départ…)







AFRICACTU! |
portailisabelle |
UNIVERSITE GRATUITE PUBLIQU... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cyrilcouet
| Alger. Famille victime d'un...
| cle23